Nous sommes toujours disponible une urgence plombier!

PLOMBIER Meaux

Plombier Meaux
Tel : 01 64 17 68 89

Partagez Nous !

Tous dépannages

Le raccord en laiton dans la plomberie

Le raccordement est utilisé par les plombiers afin d’assembler des différents types de tuyaux. Les raccords peuvent exister en différentes matières. Parmi cela existent les raccords en cuivre, les raccords en PVC, ceux en PER, les raccords rapides, et autres encore. Celui qui nous intéresse ici n’est autre que le raccord en laiton. Concurrencé par le raccord en cuivre, c’est le type de raccord utilisé pour les types de tuyaux nécessitant des soudures. Ce raccord permet également le raccordement des tuyaux de matières différentes ou similaires.

Le raccord en laiton est présenté sur le marché en différents types. A chaque tuyau son type de raccord en laiton. Parmi ces raccords en laiton figurent les raccords TES, qui sont utilisés pour les embranchements. Ils peuvent être soit filetés M/M/M, soit filetés F/F/F. Les raccords unions existent également en laiton. Ils sont usés pour assembler deux collets de type battus. Puis, vient le raccord en manchon qui est un autre type du raccord en laiton. Ils peuvent être égaux ou réduits, et ont pour fonction de raccorder deux tuyaux. Les raccords en coudes sont usés pour le changement de la direction de canalisation. Ils sont également sur le marché en type de raccord en laiton. Enfin, les raccords en laiton peuvent être en bouchon et utilisés pour le dégorgement.

Comment se fait l’assemblage du raccord en laiton

L’assemblage du raccord en laiton peut se faire de deux manières : soit en utilisant le vissage, soit en utilisant la brasure. Lorsque le plombier utilise le raccord en laiton à visser, c’est qu’il a un cas de collet battu. Il est dans la plupart du temps utilisé afin que les éléments de robinet s’assemblent, ou afin que les tubes s’assemblent entre eux. Lorsqu’il utilise le raccord en laiton avec brasure, c’est que l’on a besoin dans ce cas de soudure.

Ce qui en fait sa particularité, c’est qu’afin que la soudure s’effectue, une nouvelle matière doit y être apportée pour son assemblage. Dans les deux cas, l’avis et l’analyse du plombier sont nécessaires.

Le robinet simple dans l’alimentation d’eau potable

Afin de vous permettre d’avoir une bonne alimentation en eau potable, plusieurs appareils coopèrent ensemble, après leur mise en place par un plombier. Il s’agit notamment du compteur d’eau, de la tuyauterie et des raccords allant avec, ainsi que de la robinetterie. Nous allons nous intéresser au troisième appareil, qui n’est autre que la robinetterie. Elle est présentée sous quatre formes. Il s’agit du robinet simple, du robinet mélangeur, du mitigeur cascade et du mitigeur thermostatique. Nous allons de suite parler du robinet simple.

Le robinet simple est composé d’une commande qui pourra lui permettre à la fois une alimentation en eau froide et en eau chaude. C’est donc tout à fait le type de robinet contraire au robinet mélangeur. Il est de forme très simple, et les personnes qui ont décidé de faire appel au plombier pour l’installer ne l’utilisent que pour se laver les mains. En l’utilisant, on ne peut pas choisir la température de l’eau qui y sort. C’est tout le contraire d’un mitigeur cascade et d’un mitigeur thermostatique. Enfin, son bec verseur peut être de type orientale ou de fixe, mais cela n’empêche pas le fait qu’il puisse être fixé de manières différentes. Il n’est même pas utile de savoir comment doit-on fixer un robinet simple si l’on engage un plombier. En effet, cela se fera sans problème par l’expert et le professionnel en la matière. Mais si vous décidez de tout faire vous-même, vous pourriez le mettre en place de trois manières : il y aura d’abord le monotrou, qui ne nécessitera qu’un seul percement au niveau de l’appareil ; puis, il existera la batterie, qui nécessitera deux trous avec percement, afin de pouvoir s’alimenter en eau chaude ou froide ; et enfin, vous pouvez opter pour la fixation murale. Ce dernier peut se faire choisir pour les douches, les baignoires ou même les vasques.